Lombaires

La colonne lombaire est formée de 5 vertèbres.

Le bas du dos est constitué de différentes parties anatomiques et fonctionnant de manière interdépendante entre elles

  • le bassin et les 5 vertèbres lombaires qui reposent sur le sacrum
  • le sacrum qui est attaché de chaque cotés du bassin par les articulations sacroiliaques
Entre chaque vertèbres émergent une paire de nerfs rachidiens (provenant de la moelle épinière) et qui innervent 
  • les organes
  • muscles
  • tissus
et assurent entre autre la posture et les mouvements.

Les douleurs lombaire, ou lombalgie, est une douleur universelle.

On estime que 80% de la population en souffre à un moment ou un autre de sa vie. 

Les lombalgies aiguës ou lombago, un trouble familier, est associée à de fortes contractures musculaires et un blocage articulaire, qui limitent la mobilité.

Le lombago peut être déclenchée par

  • l'effort physique
  • de mauvaises habitudes posturales
  • un excès de poids
  • ou sans circonstances particulières
Si la douleur se prolonge durant plusieurs semaines, mois, on parle alors de lombalgie chronique et signale souvent un problème vertébral ou discal sous adjacent.

Une douleur irradiante, située le long de l’axe fesse-jambe-pied, de type sciatalgique, est provoquée par une irritation du nerf sciatique dû à un blocage vertébrale.

Elle est souvent associée à une hernie discale.

Lorsqu'un disque, écrasé entre deux vertèbres, sort de sa position d'origine et comprime soit la racine nerveuse, soit la moelle épinière, on parle alors d'une hernie discale.

Ses conséquences peuvent être 

  • Une forte douleur
  • une altération de la sensibilité
  • des difficultés dans la mobilité

Ces douleurs sont associées à de fortes contractures musculaires qui limitent la mobilité.

Trop de patients ont recours aux anti-inflammatoires et relaxants musculaires qui entraînent des effets secondaires pour la santé (problèmes gastriques et hémorragiques), ou à la chirurgie pour laquelle la médecine reconnaît un échec de 40%.


Toutes les études  démontrent que le traitement chiropratique est celui qui donne les meilleurs résultats pour les douleurs du bas du dos.











« 80% des gens souffrent de douleurs lombaires, 25% sont des jeunes… »








Pourquoi la douleur ?

Il faut être reconnaissant envers la douleur. 

Sa fonction première, contrairement aux apparences, n'est pas de  gâcher la vie, mais au contraire une protection, un signal d'alarme.

Elle  averti que quelque chose d'anormal est en train de se produire dans l' organisme. 



Comments