LE TRAITEMENT CHIROPRATIQUE

Lors du premier rendez-vous,  le chiropraticien effectuera une anamnèse approfondie et un examen clinique complet .

Il  s'assure ainsi que le problème pour lequel le patient consulte n'est pas dû à une pathologie qui nécessiterait une prise en charge médicale autre.

Il palpe,  au travers de ses mains,  la colonne vertébrale et/ou les articulations du patient afin de déterminer la présence de blocages vertébraux (subluxation) .

Cela lui permettra de déterminer la sévérité du blocage et s'ils jouent un rôle dans la plainte du patient.

Un programme de soins uniques permettra de corriger et/ou d'attenuer les symptômes et d'entretenir une hygiène de la colonne vertébrale à court et long terme.

Il appliquera le traitement au travers de la manipulation articulaire manuelle ainsi que d'autres méthodes manuelles, non manipulatives, tels que

  • les pressions manuelles spécifiques 
  • le froid, la chaleur
  • l’extension
  • l’électrothérapie
  • le laser
  • etc...

aussi utilisées sur les parties  molles (muscles, tendons et ligaments).

Une éducation et une prise en charge du style de vie du patient est proposée afin d'éviter une récurrence des symptômes.


Un diagnostic précoce et un traitement mis en œuvre rapidement permettront de
  • limiter la durée de l’épisode douloureux
  • favoriser la récupération fonctionnelle
  • réduire les craintes du patient sur son état
  • éviter le passage à la chronicité

« N’attendez pas d'avoir mal pour consulter»

  • Les preuves scientifiques montrent que la manipulation vertébrale, utilisée par les chiropraticiens, est plus efficace que toutes les autres alternatives pour le mal de dos. De nombreuses thérapies médicales ont une validité questionnable ou sont clairement inadéquate .
  • Il existe une quantité écrasante de preuves scientifiques qui indiquent que la prise en charge du mal de dos par la chiropratique est plus efficace et moins coûteuse que la prise en charge médicale.
  • Des économies significatives pourraient être réalisées si un proportion plus importante de la prise en charge du mal de dos était transférée des médecins aux chiropraticiens. Les preuves provenant du Canada et d'autres pays suggèrent des économies de l'ordre de plusieurs centaines de millions par année.
  • Des études réalisées par les assurances prenant en charge les indemnités de perte de gain indiquent que, pour le même diagnostic de mal de dos, les patients recevant des soins chiropratiques retournent plus rapidement au travail que les patients recevant des soins médicaux.
The Effectiveness and Cost Effectiveness of Chiropractic management of Low-Back Pain. Pran Manga and Associates . University of Ottawa, Canada - 1993